Retour à l'accueil AUTO

PRÉVENTION
Les conseils de T.A.P. Assurances


ALCOOL

Alcool + Conduite = mélange dangereux

Tous les accidents de la route liés à l'alcool ne sont pas le fait d'alcooliques chroniques.
Qui n'a jamais conduit après avoir un peu trop bu, lors d'un apéritif, ou d'un repas de fête ?
Les buveurs occasionnels sont responsables de près de 40% des accidents graves...

 Des effets sur la conduite

LE COMPORTEMENT CHANGE :
Euphorie, sentiment de puissance, sous-évaluation des risques, agressivité...


LES CAPACITÉS DE PERCEPTION DIMINUENT :
Champ visuel rétréci, éblouissement, mauvaise appréciation des distances...


LES RÉACTIONS SONT PLUS LONGUES :
Distance du choc
Soit 81m parcourus en 3 secondes = CHOC à 80 km/h

 Des conséquences

En France, sur les routes, l'alcool est la cause de plus de 3 000 morts par an et d'environ 50 000 blessés.

Doses d'alcool A savoir

Servi dans un bar, un apéritif, un verre de vin ou un demi, c'est la même dose d'alcool pur (10 grammes !).

L'alcoolémie atteint son maximum entre 30 mn et 1 h après avoir bu.
Absorption de l'alcool
L'alcool s'élimine lentement, environ 0,15g par heure (soit 2 h pour un verre !), à condition de ne pas boire à nouveau car les doses d'alcool se cumulent.

 Des règles à respecter

En France, il est interdit de conduire avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,50 g/l de sang : soit deux verres.
Les effets commencent dès le premier verre.
CHOISIR DE CONDUIRE,
C'EST CHOISIR DE NE PAS BOIRE D'ALCOOL.
Boire ou Conduire !


Page précédente Page d'accueil